Perles du KT

KT : Samedi 7 mars, les enfants de nos paroisses qui approfondissent leur foi se sont retrouvés pour une journée de retraite au sanctuaire Notre Dame de Grâce.

L’un des jeux proposés au cours de cette journée consistait à retrouver dans une grille de mots mêlés, douze mots (péchés, pardon, Dieu, paix, absolution, conversion, pénitence, miséricorde, Eglise, prêtre, sacrement, pardon), en relation avec le sacrement de la réconciliation. Puis, une fois les mots trouvés, à les utiliser à bon escient pour composer un petit texte. En voici quelques-uns. Authentique ! L’orthographe seule a été corrigée !

 

Un jour, je suis allée me confesser avec le prêtre ; je lui ai dit mes péchés et il m’a donné l’absolution ; on était à l’église. Là, il y avait Dieu : j’ai fait une conversion vers la paix, c’était incroyable ! Après, j’ai demandé pardon, du coup c’était mon troisième sacrement, j’ai fait une pénitence et il m’a donné sa miséricorde. B.

 

J’aime me confesser parce que je me sens en paix. Je n’ai plus de péchés et je sais que Dieu m’aime. La miséricorde de Dieu est infinie. J’ai fait ma première confession dans l’église d’Ars, j’ai rencontré un prêtre qui m’a donné l’absolution. Puis j’ai récité une prière à Marie, c’était ma pénitence,  je me suis convertie à Dieu.  Dieu m’a pardonnée pour la première fois.  Le prochain sacrement que je recevrai, c’est la communion. J.

 

Je suis allée voir le prêtre surnommé père Cyril ; j’ai fait ma première confession. J’ai dit mes péchés puis j’ai demandé pardon à Dieu. J’ai effacé tous mes péchés, j’ai fait la paix avec le Christ j’ai eu de la chance, j’étais dans une belle église. J’ai fait une conversion vers Jésus, j’ai reçu l’absolution et j’ai fait une expérience avec la miséricorde. Je ne comprends pas le mot pénitence. V.

 

Quand je fais des péchés,  je me confesse auprès du prêtre. Puis je vais demander pardon à Dieu à l’église.  Après cette absolution, je me sens en paix,  je suis heureuse d’avoir fait ma pénitence et maintenant je vais faire ma conversion. Dieu me montre sa miséricorde grâce au sacrement. L.

 

J’ai fait des péchés, je vais me confesser auprès du prêtre pour recevoir le pardon de Dieu. Je vais souvent à l’église. Après l’absolution, je sens la paix en moi. Je suis contente car je vais me convertir et faire ma pénitence. Dieu me montre sa miséricorde par son sacrement. J.

 

Quand je fais des péchés, je vais à l’église pour demander le sacrement du pardon. Dans l’église, je vais voir un prêtre : quand j’ai dit mes péchés au prêtre il donne l’absolution puis je lui dis que je vais faire une pénitence. Après ma conversion vers Dieu, je suis en paix puis je remercie Dieu de sa miséricorde. Ça s’appelle la confession. E.

 

Les péchés sont convertis par un prêtre. La confession signifie le pardon de Dieu. Dès que tu as fait la confession, tu es dans la paix. Tu te confessionnes dans l’église. A.

 

Je me suis confessée, le prêtre était très gentil. C’était dans une église et j’ai dit mes péchés et  il m’a donné l’absolution. P.

 

Le prêtre représente Jésus. C’est l’homme qui célèbre la messe. Dieu pardonne tous nos péchés. Le péché c’est le mal qu’on fait. La confession c’est quand on dit tous nos péchés au prêtre. L’église n’est pas le seul endroit où on peut faire la pénitence. Ce sacrement nous donne l’absolution qui permet de faire la conversion. La miséricorde de Dieu nous donne sa paix. M-A.

 

Quand je vais à l’église j’y vais pour la confession. C’est-à-dire pour me débarrasser de mes péchés et pour que Dieu me pardonne et pour revenir en paix et aussi pour voir le prêtre. Il y a quelqu’un qui s’est converti grâce à ce sacrement. Quand on m’a donné la miséricorde, j’étais en pénitence. C.

 

La confession des péchés se déroule dans l’église. On l’appelle aussi le pardon de Dieu. À la messe, on fait la paix avec ceux que nous n’aimons pas. Le prêtre fait comme Jésus : la  miséricorde Dieu est très forte. V.

 

J’ai fait des péchés. Jésus pardonne tous les péchés. Je suis allé à l’église pour confesser mes péchés au prêtre, pour recevoir l’absolution et la miséricorde de Dieu et pour retrouver la paix. M.