Servez-vous

Du 2 décembre 2017 au 1er janvier 2018, des cartes de Noël sont à votre disposition dans chacune de nos églises.

En première page, un tableau de l’adoration des bergers qui se trouve à l’église des Angles, puis le récit de la Nativité et la nouvelle formule du Notre Père. Il reste de la place pour que nous puissions aussi ajouter un petit mot.

Ces cartes sont offertes par la paroisse. Vous pouvez en prendre pour vous mais aussi en offrir au plus grand nombre. La paroisse pense à tous, surtout à ceux qui se trouvent au-delà du cercle des pratiquants habituels, qu’ils soient dans nos familles, parmi nos amis, simples connaissances, voisins, membres d’un même club ou d’une même association, collègues de travail… Vous pouvez en donner plusieurs en invitant à les offrir à d’autres !

Offrons-les de la main à la main, avec un sourire, à tous ceux à qui elles pourront faire du bien.

Merci pour eux !

Quelques dates à retenir pour les familles

Samedi 25: Lancement de la Pastorale Familiale, à la Maison diocésaine à Nîmes.

De 9h (Messe) à 12h. Voici quelques mouvements associés à la pastorale Familiale :

Communauté de l’Emmanuel,

Amour et Vérité,

TeenSTAR,

Vivre et Aimer,

Focolari,

logo pastorale familiale

Priscille et Aquila,

Ecole de prière,

Mère de Miséricorde,

Alliance VITA,

Cler,

AFC,

Communauté du Chemin Neuf,

Communauté des Béatitudes,

Cana,

Equipes Notre Dame,

Alpha Couples,

Domus Christiani,

Espérance et Vie,

Communion Notre Dame de l’Alliance.

Vendredi 8 décembre:

ENDLes Equipes Notre Dame (END), équipes de foyers ou les membres s’aident mutuellement pour leur vie conjugale, fêtent les 70 ans de leur charte. Pour le Secteur du Gard, messe à 18 h à la Maison Diocésaine, présidée par Monseigneur Wattebled

Mardi 12: Conférence

logo pastorale familiale avignonLa Pastorale familiale du diocèse d’Avignon organise une conférence avec le Cardinal Sarah sur le thème « L’importance du silence pour l’Église et pour le monde d’aujourd’hui ».

Lieu et horaire: Eglise du Sacré Cœur à 20 h.

Quelques dates importantes

Lire la Bible

La Bible : « Un livre dont tout le monde parle, mais que personne n’a lu » Hemingway. C’est probablement exagéré, mais combien parmi nous ont lu un peu la première partie de leur bible: l’ancien testament ? La Bible un livre difficile à ouvrir, pourquoi ? Pour les personnes qui s’intéressent aujourd’hui à la Bible et qui n’ont pas eu un enseignement préparatoire leur permettant de rentrer plus facilement dans ce texte qui vient d’un autre monde et d’un autre temps (Bible expliquée) nous proposons une séance de questions et réponses sur nos difficultés à ouvrir ce livre.

Samedi 2 décembre, à 14h, avec le père Philippe MERCIER, au sanctuaire Notre
Dame de Grâce, à Rochefort

Prendre le temps de se préparer à Noël… à l’école de Saint Ignace de Loyola.

Venez au Sanctuaire Notre Dame de Grâce le mardi 12 décembre, de 20h à 21h45.

Au programme :

repas frugal en silence avec fond musical

présentation d’un texte biblique puis prière personnelle

Clôture de la soirée par une prière commune

S’inscrire auprès de : Marie-Hélène Majorel, mariehelene.majorel@orange.fr ou au
06.45.59.26.04.

Les noms et titres de Jésus

Les noms et titres de Jésus

Neuvaine

Neuvaine à l’Immaculée Conception

du 30 novembre au 8 décembre

Chaque année, l’Église Catholique nous propose de nous tourner vers l’Immaculée Conception en ces premiers jours de l’Avent. Le thème 2017 en l’honneur de l’anniversaire des 100 ans de Fatima, nous invite à prier Notre Dame de Fatima. La prière a été́ écrite par le Cardinal Robert Sarah.

Le texte de la prière est en ligne ici

Ou vous pouvez la suivre sur cette image:

Neuvaine Immaculée COnception

Le Denier du Culte

Certains ont déjà apporté leur contribution à la collecte ; qu’ils en soient remerciés. diapositive1D’autres, ne l’ont pas encore fait. Nous les appelons à le faire avant le 20 décembre et également chacun de vous à parler à ses proches, et aux membres de la communauté paroissiale pour que tous participent au Denier.

Pour donner à l’Eglise du Gard: c’est ici

Diapositive1

Plus de renseignements sur le Denier du Culte sur la page officielle: http://www.eglise.catholique.fr.

du 18 au 21 novembre 2017

journee-mondiale-des-pauvres

Rencontres fraternelles

« L’autre est un don »

Pour répondre à l’invitation du Pape François qui a institué la Journée mondiale des pauvres, notre ensemble paroissial propose différentes rencontres auxquelles chacun pourra prendre part.

Samedi 18 novembre – 10h à 12h30 – Villa des Pins
(local du Secours Catholique)

Nous pourrons rencontrer les témoins de 4 associations: Secours Catholique, Solid’air, Mas de Carles, La Passerelle. Présentation des associations, échanges avec les membres présents… apéritif !

Samedi 18 – Dimanche 19

Collecte Nationale du Secours Catholique

Dimanche 19 novembre

Dans l’esprit de ces rencontres fraternelles : Et si nous partagions notre déjeuner ?

Nous pourrions profiter de cette occasion pour inviter à notre table, telle ou telle personne qui, comme le dit l’Evangile, ne pourra pas nous le rendre ?

« Jésus disait aussi à celui qui l’avait invité : « Quand tu donnes un déjeuner ou un dîner, n’invite pas tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni de riches voisins ; sinon, eux aussi te rendraient l’invitation et ce serait pour toi un don en retour. Au contraire, quand tu donnes une réception, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles ; heureux seras-tu, parce qu’ils n’ont rien à te donner en retour : cela te sera rendu à la résurrection des justes. » Lc 14, 12-14. 

Lundi 20 Novembre – 20h30 – Clinique Belle Rive

(entrée par le Centre de Jour)

A la rencontre de la Clinique Belle Rive, autour de la maladie psychique avec 3 intervenants : Florence Lesconnec, directrice ; Louis Masquin, neuropsychiatre, et le Père Jean Philibert, aumônier.

Mardi 21 Novembre – 20h30 – Salle Fernand Martin, Villeneuve

Soirée rencontres, témoignages et échanges avec 3 intervenants : Habitat et Humanisme, Welcome et un Aumônier de prison.

Dans le même esprit, mais durant le temps de l’Avent, les enfants du catéchisme et des jeunes de l’aumônerie iront rencontrer des personnes âgées en maison de retraite.

Bien sûr, toutes ces propositions ne sont pas exhaustives ! Il y a bien d’autres formes de pauvretés ou de fragilités qui atteignent toutes sortes de personnes autour de nous, et nous-mêmes parfois. En prendre conscience est un premier pas pour que l’amour du prochain puisse devenir toujours plus effectif.

Retrouvez la version à télécharger du programme ici

Message de notre évêque

Aux catholiques du diocèse de Nîmes

à l’occasion du cinq centième anniversaire de la Réforme

RéformeAutour de la date symbolique du 31 octobre, anniversaire de l’affichage supposé des quatre-vingt-quinze thèses de Luther en 1517 à Wittenberg, nos frères protestants commémorent ces jours-ci le cinq centième anniversaire de la Réforme. Un rassemblement national est prévu le dimanche 29 à Strasbourg. La télévision retransmettra le culte qui y sera célébré.

Les relations entre confessions chrétiennes ne relèvent pas des « affaires étrangères » de notre Eglise. Elles ne sont pas confiées à des spécialistes des « relations extérieures ». Les relations œcuméniques sont internes à l’Eglise du Christ et le Christ n’est pas divisé. Le souci de l’unité concerne toute l’Eglise, les pasteurs et les autres fidèles, chacun selon sa propre situation.

C’est pourquoi nous ne pouvons pas rester indifférents à la commémoration de la Réforme. Nous aurons en ce dimanche une intention de prière particulière pour l’unité des chrétiens. Nous ne célébrons évidemment pas la division si contraire à la volonté du Christ, nous prions Celui qui peut et veut rassembler ses enfants dispersés.

« L’engagement œcuménique, a écrit saint Jean-Paul II, doit être fondé sur la conversion des cœurs et sur la prière, qui conduiront aussi à la nécessaire purification de la mémoire historique. » S’agissant de Martin Luther, des jugements biaisés par la controverse et la polémique ont longtemps eu cours chez les catholiques. Les approches historiques soulignent maintenant qu’en 1517 il voulait une réforme substantielle de l’Eglise selon l’esprit de l’Evangile mais non pas une réforme qui briserait son unité. Connaissons-nous la déclaration de Benoît XVI à Erfurt le 23 septembre 2011 :

 

 « Ce qui a animé Luther, c’est la question de Dieu, qui fut la passion profonde et le ressort de sa vie et de son itinéraire tout entier. “Comment puis-je avoir un Dieu miséricordieux ?” Cette question lui pénétrait le cœur et se trouvait derrière chacune de ses recherches théologiques et de ses luttes intérieures. […] Que cette question ait été la force motrice de tout son itinéraire, me touche toujours à nouveau profondément. Qui, en effet, se préoccupe aujourd’hui de tout cela, même parmi les chrétiens ? Que signifie la question de Dieu dans notre vie ? Dans notre annonce ? »

Et le Pape poursuivait : « Le mal n’est pas une bagatelle et il ne pourrait pas être aussi puissant si nous mettions vraiment Dieu au centre de notre vie. La question :  » Quelle est la position de Dieu à mon égard, comment je me situe moi devant Dieu ?  » – cette question brûlante de Luther doit devenir de nouveau, et certainement sous une forme nouvelle également notre question, non de manière académique mais réellement. »

Catholiques du Gard, nous sommes particulièrement concernés par l’engagement œcuménique. Il concerne l’amour que Dieu porte à l’humanité entière en Jésus Christ car la mission est indissociable de la communion. Que la commémoration de la Réforme stimule donc notre marche sur le chemin de l’unité selon la prière de Jésus à la veille de sa passion : « Que tous soient un comme toi, Père, tu es en moi et que je suis en toi, qu’ils soient un en nous eux aussi, afin que le monde croie que tu m’as envoyé » (Jn 17, 21).

Nîmes, le 24 octobre 2017

+ Robert Wattebled

Evêque de Nîmes