De notre Evêque

« A son image et ressemblance… »

Il y a quelques semaines, alors que les pluies étaient particulièrement abondantes dans le sud du département, une voiture a basculé dans l’eau. Plusieurs hommes se sont portés de suite au secours de la conductrice et de son enfant. Leur geste a fait l’objet d’une reconnaissance unanime et immédiate.

La semaine dernière, le geste du Colonel BELTRAME se substituant à une personne prise en otage lors de l’attaque terroriste de Trèbes a été salué et honoré de façon unanime par la nation tout entière.

D’où vient une telle unanimité ? Où s’enracine-t-elle ? Sans aucun doute dans notre être profond, dans ce qu’il y a de meilleur en nous, au-delà des clivages de toutes sortes. Avec la tradition biblique, un chrétien ajoutera : dans notre être profond créé à l’image et à la ressemblance du Créateur.

Car Celui que nous désignons du nom de Dieu est tout entier don de lui-même. Il a imprimé sa marque en nos cœurs. Dans les circonstances les plus dramatiques nous reconnaissons l’action de son Esprit : il révèle notre nature profonde et nous rend solidaires.

« Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime » (Jn 15, 13). La Passion de Jésus montre jusqu’où va l’amour du Seigneur pour notre humanité : jusqu’à l’extrême et jusqu’au bout (Jn 13,1), dans le don irréversible de sa vie. Dans sa Résurrection, ce don de tout lui-même porte du fruit au centuple et c’est un fruit qui demeure.

L’Esprit de Dieu nous rend attentifs, toujours plus attentifs, à tant et tant de gestes quotidiens inspirés par une générosité sincère, par le don de soi persévérant, dans l’humble service du prochain au sein des familles, dans l’accompagnement des malades, dans la vie professionnelle et les engagements les plus divers comme à l’échelle des relations entre les peuples.

La Résurrection de Jésus est la promesse et le gage de la nôtre. Sa Passion ne cesse de témoigner de sa miséricorde comme de la force de son appel : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés ».

Nîmes, le 29 mars 2018

+ Robert WATTEBLED

Evêque de Nîmes