Centenaire de la Grande Guerre : exposition à la chapelle des Pénitents gris

« La Grande Guerre 1914 – 1918 » :  L’engagement de l’Église catholique du Gard

Chapelle des Pénitents Gris 53 rue de la République
Villeneuve-lès-Avignon

Exposition du jeudi 1er novembre au samedi 17 novembre 2018
1 4 h 30 1 7 h 30
sauf les lundis et mardis

 

De 1880 à 1906, les catholiques de France vivent douloureusement la succession des lois d’expulsion des religieux, la laïcisation de l’enseignement, la séparation des Églises et de l’État et les Inventaires des biens religieux saisis.
Malgré cela, lors de la déclaration de guerre le 1er août 1914, la hiérarchie catholique, les prêtres, les religieux, les religieuses, les fidèles adhèrent immédiatement à l’Union Sacrée et s’engagent pour la France et pour Dieu.
Notre devoir à nous, catholiques, est tout indiqué : notre unique parole, oublieux de ce qui nous divise pour ne se souvenir que de la France, c’est ce cri de vaillance et d’indéfectible Espérance : « Hauts les coeurs !» Mgr Béguinot, évêque de Nîmes, août 1914

Comme tous les hommes de France, les prêtres et les religieux furent mobilisés, soit 32 699 ecclésiastiques. Ils seront infirmiers, brancardiers, mais beaucoup combattront dans les tranchées. 12 554 religieuses sont réquisitionnées dans les hôpitaux. 4 608 ecclésiastiques et 335 religieuses donneront leur vie pour la France.
Dans le diocèse du Gard, sur un total de 522 prêtres exerçant dans les paroisses, 222 sont mobilisés. 40 prêtres, séminaristes, religieux, religieuses, morts au combat ou des suites de maladies contractées en service, sont déclarés Morts pour la France.
Derrière ces chiffres, se cachent des souffrances et des traumatismes personnels et familiaux indicibles, dont les conséquences restent toujours d’actualité.

Cliquer ici pour obtenir le dépliant de l’exposition