Illustration de l’évangile de la tempête apaisée, commenté par le Pape François le 27 Mars 2020

« Au contact de la beauté, notre être s’oriente vers une certaine direction. Or, dès que notre existence prend une direction, elle prend sens. » François Cheng, Œil ouvert et cœur battant

Colette Laureau, Coton sur toile, 2009-2010, 24 x 21 cm

Evangile de la tempête