« Lettre ouverte à tous les pasteurs » du Recteur du Sanctuaire de la Sainte-Baume

Depuis la fin du premier confinement, les règles sanitaires mises en place par le
gouvernement ne mettent pas tout le monde d’accord. Les divisions que cela
engendre atteignent aujourd’hui leur sommet avec l’obligation du pass sanitaire, tant
dans l’Eglise que dans la société. Certains épousent au nom de l’Evangile la raison
altruiste de la vaccination, d’autres, à l’inverse, sont prêts à tout (même à quitter leur
métier) pour éviter ce même vaccin. Il devient très difficile dans un sanctuaire ou une
église d’être le pasteur de ceux qui sont pour un vaccin obligatoire et ceux qui refusent
même de porter un masque. ( Pour lire la suite, télécharger le fichier )