Bonnes vacances à toutes et à tous ! et n’oubliez pas … l’été est un temps de repos et de grâce.

L’ensemble paroissial catholique vous souhaite à toutes et à tous un très bon été !

« Venez-vous reposer un peu » dit Jésus à ses disciples, alors qu’ils reviennent de mission et que la foule les assaille et ne les laisse pas en paix. Jésus les invite à se retirer pour se reposer et refaire leurs forces.

Le temps des vacances arrive comme un temps qui nous est donné pour refaire nos propres forces. De manières diverses au cours d’une année de travail nous nous dépensons sans avoir toujours le temps de prendre vraiment du repos. Le temps vacances d’été est le plus long de l’année. Il nous permet de nous refaire véritablement.

Refaire nos forces pour servir.

Nous sommes appelés à servir, à donner dans tout ce que nous faisons. Un chrétien, c’est celui qui marche à la suite du Christ dans tout ce qui fait sa vie. Que ce soit au travail, dans les loisirs ou en famille, nous sommes appelés à suivre le Christ en servant. Tout est important pour un chrétien parce que le Christ nous appelle partout où nous vivons. Cela demande de l’énergie parce qu’il s’agit de donner. Mais nous ne pouvons donner que ce que nous avons reçu. C’est pour cela qu’il est important de nous ressourcer sinon nous nous épuiserions. Le temps des vacances est donc le bienvenu. Il nous est donné pour faire le plein à tous les niveaux.

Revenir à la source.

Le temps du repos nous amène à prendre davantage conscience de ce que nous sommes. Ce faisant, nous revenons à la source de notre vie. Lorsque nous avons la joie de contempler les beautés de la nature, en nous promenant dans la campagne ou en marchant au bord de la mer, nous sommes mis en présence du créateur qui nous comble de ses biens. Nous prenons conscience que ce n’est pas un Dieu lointain, ou simplement un architecte ou un horloger au sens de Voltaire qui nous a donné ce qui existe. Non. Nous faisons l’expérience de ce Dieu tout proche dont nous parle la bible.

Dieu nous a parlé en Jésus. Il nous parle sans cesse par lui. L’Ecriture sainte est à notre disposition. Puissions-nous pendant les vacances ouvrir davantage notre Bible pour découvrir ce Dieu qui nous invite à le laisser entrer. Les vacances peuvent être l’occasion de lire tel ou tel livre qui nous permettra d’approfondir notre connaissance de Dieu ou de témoins qui ont vécu de Lui. Ceux-ci pourront fortifier notre foi et nous donner de la force lorsque nous nous sentons découragés.

Pendant les vacances, nous disposons davantage de notre temps, puissions-nous l’utiliser pour vivre les temps de prière proposés par l’Eglise. Les vacances sont aussi des temps de visite et de propositions en tous genres. Puissions-nous choisir ce qui peut nous aider à grandir dans notre relation à ce Seigneur qui marche avec nous.

Faire les bons choix.

Le temps des vacances passe vite. Nous ne pourrons pas tout faire. Il importe que nous soyons maîtres du temps qui nous est donné. Pour ne pas nous laisser emporter contre notre gré, demandons-nous quels choix nous avons à faire pour ne pas nous disperser mais nous ressourcer vraiment. Ainsi nous ne gaspillerons pas notre temps. Mais nous en ferons un temps plein et utile. Un temps donné comme un cadeau pour Dieu et les autres.

Voici une prière à glisser dans vos valises :

Prière extraite des Prières pour les jours incontournables, Éditions du Signe, 2001

Seigneur, notre Dieu, veille sur ceux qui prennent la route :
qu’ils arrivent sans encombre au terme de leur voyage.

Que ce temps de vacances soit pour nous tous
un moment de détente, de repos, de paix !
Sois pour nous, Seigneur, l’Ami
que nous retrouvons sur nos routes,
qui nous accompagne et nous guide.

Donne-nous le beau temps et le soleil qui refont nos forces
et qui nous donnent le goût de vivre.

Donne-nous la joie simple et vraie
de nous retrouver en famille et entre amis.

Donne-nous d’accueillir ceux que nous rencontrerons
pour leur donner un peu d’ombre quand le soleil brûle trop,
pour leur ouvrir notre porte quand la pluie et l’orage les surprennent,
pour partager notre pain et notre amitié
quand ils se trouvent seuls et désemparés.

Seigneur, notre Dieu, veille encore sur nous quand nous reprendrons le chemin du retour: que nous ayons la joie de nous retrouver pour vivre ensemble une nouvelle année, nouvelle étape sur la route du salut.

Amen.